Le nerf de la guerre (de classe)...

Le courant Anticapitalisme & Révolution du NPA affiche son soutien à la grève des postières et postiers des Hauts-de-Seine !

Démarrée le 26 mars 2018 contre le licenciement de notre camarade Gaël Quirante, la grève s’est rapidement transformée en mouvement contre les réorganisations du travail à la distribution et contre la transformation à marche forcée du métier de facteur.

En près de 9 mois de mobilisation, moins de dix rencontres entre les grévistes et la direction ont eu lieu. La Poste refuse toujours de coucher sur le papier une première version de protocole de fin de conflit... C’est-à-dire qu’elle refuse de mener de véritables négociations. En parallèle, elle n’a pas hésité à prélever l’intégralité des salaires de 150 grévistes
depuis avril 2018.

Il est donc important de soutenir politiquement mais aussi financièrement les grévistes, pour que leurs revendications aboutissent ! Ils peuvent gagner parce qu’ils sont déterminés, parce qu’ils poursuivent leur politique d’extension de la grève en intervenant chaque matin auprès de leurs collègues, et parce que leur stratégie de regroupement et de convergence à La Poste et au-delà permet de les renforcer. Mais la solidarité, en particulier financière, est primordiale.

Versez à la caisse de grève :
• sur la caisse en ligne en cliquant sur l'image
• chèque à l’ordre de SUD Poste 92 (mention « Solidarité grévistes » au dos) : SUD Poste 92 – 51 rue Jean Bonnal –
92250 La Garenne-Colombes

Commandez des calendriers 2019 de soutien à la grève.